La légende de la chasse-galerie

La populaire légende de la chasse-galerie, écrite par Honoré Beaugrand et publiée pour la toute première fois le 31 décembre 1891 dans le journal La Patrie, raconte l’histoire d’hommes de chantiers qui, lors de la veille du jour de l’an 1832, concluent un pacte avec le Diable afin d’aller réveillonner avec leurs femmes. En signant ce pacte avec le roi de l’enfer, ces braves bucherons ont traversé les étoiles à bord d’un canot volant afin de se rendre à la maison de Batissette Augé, à Contrecœur, reconnue jadis par tous pour ses soirées enflammées où le vice, les femmes et l’alcool y régnaient.

CHASSEGALERIE copie.jpg
88.jpg

Cette légende mythique est certainement l’une des plus populaires au Québec; c’est pourquoi le comité Les Événements Diable au cœur se donne annuellement la mission de la faire connaître à la population de Contrecœur. Fier de son histoire, le comité met sur pied depuis 2006 le festival Les Diableries de Contrecœur qui vise à faire revivre à tous ses participants les soirées endiablées de chez Batissette Augé!

« Ensemble, nous touchons
la légende! »